L'importance de la Respiration

Le souffle nous accompagne du début jusqu’à la fin de notre vie au rythme moyen de 25 000 respirations par jour. Une respiration inadaptée crée des tensions dans le corps et engendre des douleurs dans le dos, la nuque et peut provoquer des migraines. Elle peut entraîner une insuffisance respiratoire qui résulte d’une mauvaise oxygénation du sang et se manifeste par des difficultés à respirer et une grande fatigue. Le corps alors ne fournit plus suffisamment d’oxygène et a du mal à éliminer correctement le gaz carbonique. Des symptômes qui seront souvent aggravés au fil du temps par l’accumulation de stress. Face à ces phénomènes et dans des périodes difficiles de notre vie, nous nous sentons parfois impuissants et sans énergie.

Apprendre à rééduquer sa respiration est un moyen efficace et naturel pour nous aider à retrouver un bon équilibre physique et mental. Trop souvent peu ou mal exploitée, la respiration est un formidable outil, accessible à tout moment qu’il faut simplement apprendre à cultiver pour profiter pleinement de ses bienfaits.

Team Oxygen 44

Une meilleure santé

  • Améliore les performances et le niveau d’énergie général
  • Relâche les tensions dans le corps et les nœuds au plexus
  • Améliore l’oxygénation, l’endurance et la récupération
  • Favorise une meilleure qualité de sommeil
  • Facilite la digestion et le transit
Team Oxygen 181

Un mental plus fort

  • Aide à mieux gérer le stress et l’anxiété
  • Améliore la concentration et la maîtrise de soi
  • Apporte plus de sérénité et de lâcher-prise
  • Renforce la confiance et l’estime de soi
  • Permet de repousser ses limites et développer son potentiel

Science & Respiration

Il a été prouvé par de nombreux travaux comme ceux de Jack Feldman (Université de Californie, Los Angeles) et ceux de l’équipe du neuroscientifique américain Jay Gottfried (Université Northwestern, Chicago) que l’activité de nombreuses régions cérébrales était directement liée au rythme de la respiration.

Il a été démontré que quand celle-ci est perturbée, nous perdons le contrôle sur nos émotions et les performances cognitives baissent. A l’inverse, des exercices respiratoires réguliers déclenchent des mécanismes de neuroplasticité dans le cerveau et permettent de réduire durablement le niveau de stress et d’anxiété. Ces techniques agissent à la fois sur des paramètres physiologiques, stimulant le système nerveux parasympathique et sur des facteurs psychologiques, permettant de retrouver un équilibre mental.

La respiration aurait également un rôle important sur la conscience de soi et la construction de l’identité. C’est elle qui nous permet de prendre connaissance à tout moment de notre corps et des expériences qui lui sont liées. Dans un environnement en perpétuelle évolution, qui parfois nous dépasse, le seul fait de reprendre le contrôle sur sa respiration est déjà un moyen de reprendre le contrôle sur soi.

Source « Cerveau et psycho » ; La fondation du souffle www.lesouffle.org

Menu